Le mot du Président


002-Soirée La Bleue-10-08-2016 © Yvan Marcou

Chers compagnons,

Ce début d’année 2017 a été mis dans un contexte sociétal où chaque citoyen fut en mesure de porter un choix ou non, animé par ses propres valeurs, placées autour des symboles indéfectibles de la République, piliers de la nation :la Liberté – l’Égalité – la Fraternité.

Au milieu d’enjeux économiques situés dans une globalisation incontournable, ce sont les individus qui placent ainsi leur pays sur l’échiquier des relations internationales et nationales dont les contours s’ajustent en fonction de ces choix.

Dès lors, dans un climat de violence aveugle qui endeuille douloureusement et trop souvent nos démocraties, ces choix impactent aussi l’organisation intérieure du Pays.

Dans ce cadre et avec des résultats qui imprimeront profondément notre futur, il est bon de rappeler que l’Ordre national du Mérite a été créé pour récompenser les mérités distingués et encourager les forces vives du Pays. Il a pour vocation de donner valeur d’exemple, de traduire le dynamisme de la société française et d’en reconnaître sa diversité.

Ainsi, il nous appartient de regarder l’avenir avec lucidité en rappelant que nous avons fait de la jeunesse du pays notre « cœur de cible. » Cœur de cible qui se retrouve dans la volonté de l’Association nationale des membres de l’Ordre national du Mérite à apporter sa contribution au développement et au maintien des valeurs essentielles de notre société suivant l’axe référent des 3 C: Citoyenneté – Civisme – Civilité.

La citoyenneté indique l’appartenance à une collectivité, et le civisme est l’état du citoyen respectueux de ses devoirs et de ses droits, comme des principes collectifs de la société à laquelle il appartient. La civilité relève du respect des autres dans le domaine privé.

Le civisme est un des socles de la société, mais il est comme elle en crise. En effet la société se portera mal tant que les citoyens ne seront pas davantage imprégnés du sens civique. Ainsi pour l’attribution du prix du civisme à des jeunes de moins de 18 ans, l’ANMONM reconnaît toute action relevant du courage, d’une action héroïque, du dévouement, de la générosité, du bénévolat et du devoir de mémoire.

D’autre part, c’est par un engagement citoyen, aux côtés de l’Éducation nationale, et de l’Union nationale des sapeurs-pompiers de France avec lesquels nous avons signé une convention nationale et départementale, que nous attribuons le « Prix de l’Éducation citoyenne » et le « Prix de l’engagement citoyen ». L’objectif de ces prix, c’est de reconnaître et d’encourager les équipes pédagogiques comme les jeunes dont ils ont la charge, pour leurs valeurs morales, de solidarité, d’engagement, de responsabilité, leur comportement quotidien, civiques, citoyens, leurs actions remarquables et originales.

Avec les compagnons de l’Hérault, imprégnés de cette volonté, c’est tournés également vers l’entraide et la solidarité que nous concourons au rayonnement de l’Ordre national du Mérite.

En vous assurant de mon indéfectible soutien recevez l’expression de mon plus cordial et amical dévouement.

Yvan Marcou
Administrateur national
Président départemental

Président(e) de la section

M. Yvan MARCOU